Comprendre les bouffées de chaleur chez l’homme

Comme chez la femme, les bouffées de chaleur touchent aussi les sujets masculins. Elles se manifestent entre la quarantaine et la soixantaine.

En général, cette réaction est un signe de l’andropause ou le vieillissement psychologique et organique de l’homme.

Découvrez tous les détails dans cet article.

L’andropause : l’origine des bouffées de chaleur

L’andropause

Le mot « andro » signifie homme et « pausis » désigne l’arrêt. Par définition, l’andropause est un phénomène naturel qui s’associe au vieillissement des organes et cérébral chez l’homme.

Le niveau d’androgène ou de testostérone diminue progressivement. Cette baisse d’énergie instantanée affecte non seulement l’énergie physique et mentale, mais aussi sexuelle.

Pourtant, cette situation n’est encore reconnue. Elle est souvent contestée par les scientifiques et la population elle-même. De plus, le terme andropause est moins courant.

Il est remplacé par le syndrome de déficience en testostérone ou l’hypogonadisme masculin acquis.

En général, les crises de sueur excessive apparaissent autour de la cinquantaine, mais peuvent aussi se produire à partir de la quarantaine.

Contrairement à la ménopause, les signes sont moins intenses et moins importants. A peu près 30 % du corps de l’homme connaîtra cette baisse d’hormone, mais il restera toujours fertile jusqu’à la mort.

Les causes

les causes de l'andropause

Les bouffées de chaleur résultent de plusieurs causes. D’un point de vue psychologique, elles peuvent paraitre chez un homme qui présente une crise d’angoisse et un stress important. Les personnes toujours anxieuses sont aussi atteintes de transpiration excessive.

Dans certains cas, cette manifestation naturelle peut être une véritable maladie. En effet, c’est une production anormale de l’hormone thyroïdienne.

Elles peuvent également avoir un lien avec un traitement médicamenteux. C’est ce qu’on appelle l’effet iatrogène. Les bouffées de chaleur sont très fréquentes chez un individu qui a des problèmes au niveau des vaisseaux sanguins. Ce dernier prendra des vasodilatateurs. Elles se manifestent également lors d’un sevrage à la morphine.

En dehors de ces raisons, les bouffées de chaleur surviennent en cas d’intolérance alimentaires, d’une mauvaise hygiène de vie ou encore d’une alimentation mal équilibrée.

Les symptômes

Les symptômes

Les signes de bouffées de chaleur masculines sont identiques à celles de la femme. La transpiration excessive se propage principalement au niveau du cou, du visage et du torse. Cette sensation de chaleur inconfortable survient le plus souvent pendant la nuit. Parfois, l’homme peut avoir des rougeurs et de légers frissons.

Dans certains cas, les bouffées de chaleur sont associées à d’autres symptômes à savoir le trouble du sommeil, de l’humeur ainsi que de la diminution des capacités sexuelles.

L’insomnie fréquente entraîne un épuisement physique et mental. Ainsi, la personne en question devient très irritable. Dans ce cas, c’est vraiment l’andropause qui s’installe petit à petit.

Les solutions naturelles pour lutter contre les bouffées de chaleur

Les symptômes de l'andropause

Il existe plusieurs solutions très simples pour prévenir ou soulager les bouffées de chaleur chez les hommes.

La première chose que vous devez faire est de pratiquer une activité physique régulière. Le sport permet en effet d’équilibrer votre énergie et de vous aider à vous sentir bien dans votre peau.

Pour lutter contre les sueurs excessives, optez pour l’acupuncture, l’homéopathie, la méditation ou encore la phytothérapie.

Sinon, l’aromathérapie a également fait ses preuves durant des années. Utilisez la sauge, l’actée à grappes ou encore le White chestnut, par exemple. Ces solutions naturelles peuvent stabiliser et normaliser votre dérèglement hormonal.

La sauge est une plante très efficace pour lutter contre la transpiration démesurée. Vous pouvez la consommer sous forme de tisane.

Toutefois, elle se décline aussi sous forme d’huile essentielle. Pour cela, mélangez environ 2 gouttes avec une huile végétale neutre et appliquez directement sur le bas-ventre. Vous pouvez également l’ingérer avec un peu de miel. Répétez l’action deux fois dans la journée.

L’actée à grappes noires est aussi une plante qui a fait ses preuves durant des générations. Originaire de l’Amérique, elle se retrouve facilement en herboristerie et surtout en forme de gélules. Prenez deux comprimés de 20 mg, deux fois par jour afin de bénéficier de ses propriétés miraculeuses.

Enfin, le White chestnut ou la fleur de Bach est issue du marronnier blanc. Elle est recommandée pour atténuer les sensations de bouffées de chaleur. Si vous choisissez ce traitement, privilégiez l’huile essentielle. Pour ce faire, déposez-en 4 gouttes sous la langue et gardez en bouche durant quelques instants avant d’avaler.

Renouvelez le geste 3 fois par jour, de préférence un quart d’heure avant les repas.

Comment mieux vivre avec les manifestations de l’andropause ?

vivre avec l'andropause

L’andropause est un phénomène naturel et inévitable. Pour ne pas aggraver la situation, vous devez apprendre à vivre avec ses manifestations.

Voici quelques astuces et trucs qui pourront vous aider à les vivre pleinement.

Tout d’abord, évitez la consommation excessive de produits excitants comme le café, le tabac, l’alcool et même le chocolat. Une fois dans l’année, faites un bilan de santé afin de détecter les anomalies et y remédier à temps.

N’oubliez pas le dépistage des troubles de la prostate. Pratiquez du sport en incluant les exercices de Kegel et les techniques de relaxation.

Ensuite, n’hésitez pas à partager vos attentes ainsi que vos nouvelles capacités avec votre compagne. Continuez toujours les câlins et les caresses afin de conserver votre intimité et vos émotions malgré votre état.

Lors des actes sexuels, adoptez de nouvelles positions afin d’éviter les risques et les blessures. Comme votre corps ne réagit pas comme auparavant, n’hésitez pas à prendre tout votre temps lorsque vous entamez quelque chose.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Cet article est présent dans la catégorie : Actualités. Ajoutez le à vos favoris avec ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.