La vitamine B douze, un complément indispensable pour le corps humain

Élément indispensable pour le bon fonctionnement de l’organisme, notamment pour le système nerveux et la circulation sanguine, la vitamine B12 est un nutriment fabriqué par certaines bactéries. À la base, c’est un produit créé par la fermentation de quelques micro-organismes en suivant certaines conditions de purification ou de transformation ultérieure. Découvrez dans cet article, les informations essentielles à propos de ce complément alimentaire.

Les aliments riches en vitamine B douze

Les aliments riches en B12

Les aliments riches en B12

Présent dans le règne animal et bactérien, la vitamine B12 se trouve dans presque toutes les viandes telles que le bœuf, le veau, le poulet, le porc et l’agneau. Le jaune d’œuf cru contient jusqu’à 30 à 60 g de cette vitamine soit environ 3 µg. Les abats comme l’estomac et le foie contiennent aussi la majeure quantité de ce nutriment. Certains fromages fermentés comme le camembert renferment également une quantité importante de vitamine B12.

Si vous êtes végétarien ou végétalien, privilégiez la consommation d’algues. Elles sont très riches en vitamines B12. Vous en trouverez particulièrement dans la spiruline, le wakame, le miso et la nori. La choucroute, le levain ainsi que la bière contiennent aussi une valeur élevée de ce complément alimentaire. Cependant, vous devez en consommer une certaine quantité pour subvenir à vos besoins. Pour combler votre régime, mangez quotidiennement du fromage et des jaunes œufs.

Les bienfaits de la vitamine B douze

Les bienfaits de la vitamine B12

Les bienfaits de la vitamine B12

La vitamine B12 joue un rôle fondamental dans l’organisme. En plus d’assurer le bon fonctionnement du système nerveux et sanguin, elle participe aussi à la synthèse des protéines, des acides gras et des vitamines. Dans certains cas, elle modifie les structures de ces derniers.

Elle assure également la division cellulaire et aide à la formation de l’ADN. Les globules blancs et rouges sont fabriqués grâce à la présence de la vitamine B12 dans le sang. C’est l’un des acteurs principaux qui produit les plaquettes sanguines pour cicatriser les blessures.

Au niveau du système nerveux et du cerveau, la vitamine B12 intervient dans la production de la gaine de myéline, responsable de la transmission des sensations. Elle participe aussi à la fabrication des neuromédiateurs. Enfin, elle contribue également à réguler le stress, la fatigue ou encore la vigilance.

Les risques d’une carence en vitamine B douze

La carence en vitamine B12

La carence en vitamine B12

L’insuffisance de vitamine B12 peut entraîner divers problèmes de santé : anémie, problèmes neurologiques, baisse de la sensibilité nerveuse, perturbation hormonale, troubles cardio-vasculaires et maladie mentale. Pour savoir si vous faites une carence en vitamine B12, il faudra faire un test sanguin ou urinaire.

Dans tous les cas cependant, le patient ressent généralement des sensations de fourmillement, d’engourdissement. Lorsque vous effectuez un test, le nombre de globules rouges baisse considérablement. Certains peuvent présenter une malformation en étant par exemple plus gros que la normale. Sachez qu’une carence prolongée en vitamine B12 engendre également la dépression chez certains individus.

Que faut-il savoir en plus ?

Aliments et vitamine B12

Aliments et vitamine B12

Que vous soyez végétarien ou non, le taux normal est de 145 à 735 pmol/l (ou 197 à 999 ng/l). Selon l’Efsa, un adulte (homme ou femme) doit consommer au minimum 4 mcg de vitamine B12 par jour. Un enfant aurait besoin de 1,5 mcg par jour.

La prise de contraceptifs oraux ainsi que certains traitements hormonaux peuvent accentuer la carence en vitamine B12. Cette insuffisance atteint surtout une catégorie de personnes précises, notamment les alcooliques, les mères qui allaitent ou qui sont enceintes, les individus qui présentent des maladies auto-immunes sans oublier le tabagisme.

La consommation excessive de vitamine C favorise aussi la carence de vitamine B12. Sinon, les défauts d’assimilation comme la maladie de Biermer, la maladie de Cröhn, la maladie cœliaque, la chirurgie bariatrique, l’ulcère, le vieillissement, le VIH et les maladies hépatiques peuvent également causer la déficience en vitamine B12. En cas de doute, il faut immédiatement se rendre chez son médecin et en discuter avec lui.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Cet article est présent dans la catégorie : Actualités. Ajoutez le à vos favoris avec ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.