Monter un abri de jardin chez soi : tout ce qu’il faut savoir

Avoir son propre jardin, c’est bien beau. Encore faut-il prendre quelques dispositions pour que notre coin d’Éden soit le mieux entretenu possible. Envisager de monter un abri de jardin peut constituer un impératif dans la constitution de ce bout de paradis. En effet, avoir son matériel à proximité ne peut qu’être avantageux. Pour la réalisation d’un tel projet, que faut-il prévoir et connaître ?

Abri de jardin

Qu’est-ce qu’un abri de jardin ?

Un abri de jardin est une petite remise conçue spécialement pour abriter le matériel nécessaire au jardinage. Généralement, on y retrouve donc les appareils qui servent à entretenir le jardin, mais aussi les semences et les engrais. Cependant, pour qu’elle ne jure pas avec le reste du décor, le mieux est d’intégrer cet abri au paysage. Il sera ainsi un élément décoratif supplémentaire.

Les différentes déclinaisons d’un abri de jardin

Chacun n’a pas la même conception de ce qu’est un abri de jardin. En effet, il est dépassé le temps où l’abri de jardin se résignait à être un petit débarras. Aujourd’hui, c’est une pièce à part qui a toute son importance.

Bien entendu, l’abri ne perd pas pour autant son aspect fonctionnel. Le tout est de lui attribuer d’autres rôles.

Ainsi, on voit des abris transformés en partie en salle de sport. Quoi de mieux que de s’entraîner au calme avec vue sur son jardin ? En plus, cela permet de pratiquer son activité sans importuner les autres membres de la famille.

Ceux qui aiment se ressourcer peuvent également aménager un petit espace bien-être dans l’abri de jardin. Ce coin leur permettra de faire de la méditation, de faire des incantations ou de se recueillir.

Un tapis de yoga peut également y avoir sa place.

Certaines personnes aiment travailler reclus. Pourquoi ne pas aménager un petit bureau dans cette aile de la maison ?

Enfin, un abri de jardin peut devenir une prolongation d’autres activités annexes et se transformer en atelier.

Abri de jardin

Quid du choix des matériaux ?

Le bois est la matière qui s’allie le mieux avec la nature. C’est aussi le matériau le plus communément utilisé pour les abris de jardin.

En deuxième position, on retrouve la résine. On le retrouve la plupart du temps dans les abris préfabriqués ou commandés sur mesure. Leur ressemblance avec le bois est étonnante. Si vous n’avez pas beaucoup de temps à consacrer à l’entretien, c’est la matière idéale.

Si c’est toujours la question de l’entretien qui vous pose, un souci, un abri en métal est simple à monter. Non seulement cela, mais il n’a pas besoin d’être entretenu.

Enfin, l’abri de jardin conçu pour optimiser l’espace extérieur est celui adossé à votre bâtisse. Il est particulièrement recommandé quand vous manquez de place.

Comme vous pouvez le constater, il existe forcément un abri qui correspond à vos attentes. Cependant, de tels travaux engendreront certainement des frais que vous n’avez pas forcément prévus. C’est face à ce genre de situation que les aides sans contraintes sont les bienvenues. C’est le cas des crédits faciles. Pour plus d’informations, il vous suffit de suivre le lien.

Que dit la loi ?

Il existe des réglementations concernant l’implantation d’un abri de jardin. Cependant, les formalités varient en fonction de la surface de votre abri.

Si elle est inférieure à 20 m², seule une déclaration préalable de travaux est nécessaire.

En revanche, si elle excède 20 m², un permis de construire est obligatoire. Il est bien entendu soumis au code d’urbanisme de votre région.

Sachez également que monter un abri de jardin dans votre enceinte peut vous conduire à payer une taxe.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Cet article est présent dans la catégorie : Jardin. Ajoutez le à vos favoris avec ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.