Que faut-il faire en cas d’accidents de bricolage ?

accidents-bricolage

Selon les statistiques, il y aurait en moyenne une personne admise aux urgences toutes les deux minutes en raison d’un accident de bricolage. 

Cela concerne bien entendu la France et les blessures les plus fréquentes sont généralement des chutes, des coupures, des brûlures, des intoxications, des électrocutions ou encore des écrasements. Aussi alarmant que cela peut sembler, il faut savoir que ces traumatismes sont majoritairement causés par un manque de sécurité au moment de faire du bricolage. En effet, certains gestes doivent impérativement être adoptés pour éviter ce genre de problèmes.

Toutefois, il faut aussi reconnaître que ce type d’incident peut se produire malgré des mesures de sécurité appliquées à la lettre. 

Ainsi, lorsque cela se produit (ce que nous ne vous souhaitons pas !), il est important de savoir quelle attitude adopter, avant de se rendre à l’hôpital. À cet effet, nous vous proposons quelques gestes simples à mettre en place pour vous protéger dans ces cas-là.

Accidents de bricolage : Les gestes à appliquer 

accidents-bricolage-que-faire

Il n’est pas rare de voir certains bricoleurs (débutant habituellement) “surestimer” certaines de leurs compétences lorsqu’il s’agit de réaliser certaines tâches. 

Il est tout à fait normal de se surpasser et des sites comme www.bricoler.net peuvent effectivement les aider à s’améliorer en bricolage, mais parfois, il est aussi bon de se fier à un professionnel qui aura plus d’expertise pour des travaux spécifiques. Ainsi, au risque de subir des blessures plus ou moins graves, l’idéal est de confier les tâches que l’on ne peut pas faire à des personnes ayant les compétences requises. 

Ceci étant dit, les accidents de bricolage peuvent arriver à n’importe qui et à n’importe quel moment.

Dans ces cas-là, même si une prise en charge médicale reste nécessaire (selon la gravité de la blessure), sachez qu’en attendant de voir un médecin, il est possible d’appliquer les gestes suivants : 

  • En cas de brûlure : Ici, il faudra immédiatement passer la blessure sous l’eau fraîche durant dix minutes au moins avant de poser un linge propre dessus. Les pommades sont déconseillées, car elles pourraient causer une infection de la plaie. De même, si la brûlure est causée par un contact avec un produit dangereux, il faudra rincer la plaie et changer de vêtements, parce qu’ils peuvent encore contenir des résidus.

Certains systèmes de revêtement de sol peuvent aussi contenir des produits chimiques.

  • En cas de coupure : Il conviendra de désinfecter la blessure et de mettre un pansement avec un linge sec ou de la gaze. Le coton est à éviter, car les filaments peuvent s’infiltrer dans la plaie. 
  • En cas d’inhalation d’un produit toxique : Cela peut se produire lorsque le papier peint est enlevé pour ensuite repeindre les murs. Si la pièce n’est pas suffisamment aérée, il est possible de ressentir des malaises. De ce fait, le mieux est de sortir s’oxygéner et de laisser la pièce s’aérer au moins deux fois par jour. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.