Équiper son drone DJI d’une caméra thermique : Tuto A-Z

caméra thermique drone DJI

Une caméra thermique est un précieux équipement lorsqu’on a besoin d’inspecter ou de rechercher une source de chaleur. Mais elle peut être d’autant plus efficace et utile lorsqu’elle est installée sur un drone. Ainsi, si vous avez besoin d’un dispositif d’imagerie thermique aérien, alors laissez-nous vous expliquer tout ce qu’il y a à savoir pour équiper votre drone DJI d’une caméra thermique.

Les caméras thermiques adaptées pour une installation sur un drone DJI

Il va de soi que toutes les caméras thermiques présentes sur le marché ne sont pas forcément adaptées pour équiper un drone DJI. En effet, il existe plusieurs paramètres à considérer, pour s’assurer que le tout fonctionnera normalement

caméra thermique drone DJI

Le gabarit de la caméra thermique

Il est essentiel que l’appareil soit suffisamment compact et léger pour tenir sur le drone et permettre à ce dernier de voler de façon optimale. Ainsi, les imposantes caméras thermiques pour la chasse ou autres appareils de gabarit imposant sont à proscrire pour ce type d’installation. Privilégiez plutôt les modèles compacts, légers, et robustes.

Sur la page https://www.camerasthermiques.com/, vous pourrez trouver une grande variété de caméras thermiques adaptées à tous types de besoins.

La compatibilité avec le drone

Outre le problème de gabarit, il faudra aussi tenir compte de la compatibilité entre la caméra thermique et le drone. Il s’agit d’un des critères à considérer en priorité. Avec les drones de la marque DJI, l’intégration de caméras provenant d’autres marques est souvent difficile, voire pratiquement impossible sur certains modèles.

Il sera par exemple possible d’en installer sur un DJI Inspire 1, un Matrice 200,210 ou 300, un Phantom 4 Pro ou encore un DJI MAVIC 2. En revanche, un drone DJI comme l’Inspire 2 n’est pour le moment pas compatible avec aucune caméra thermique.

La précision et la plage de mesure de la caméra thermique

En termes de précision en degrés, Optris et Wiris sont les marques qui proposent les caméras thermiques aériennes les plus performantes. Elles surpassent de loin d’autres constructeurs bien connus comme Flir et DJI.

Sur la Wiris 2nd Gen par exemple, la précision est de l’ordre de 2%, ou de 2°C avec une plage de température de 0°C à +550°C.

La caméra thermique Flir Duo Pro R a une précision moins importante, de plus ou moins 5% ou 5°C. En revanche, elle compense avec une plus large plage de température pouvant aller de -40°C à +550°C.

La modularité de la caméra

Pour obtenir des images thermiques de qualité même en étant en hauteur, il est vivement préférable d’équiper le drone DJI d’une caméra thermique modulable via un système d’objectifs interchangeables. C’est par exemple le cas des caméras thermiques Wiris.

En revanche, les appareils de chez Flir ou DJI XT ne proposent pas cette option. Ils demeurent toutefois compatibles avec le drone, et proposent des images de qualité grâce à leurs capteurs performants.

caméra thermique drone DJI

Tuto d’installation d’une caméra thermique sur un drone DJI

Lorsqu’on parle d’équiper son drone DJI d’une caméra thermique, le plus grand problème réside généralement au niveau de son mode de fixation. En effet, il est essentiel de s’assurer que la caméra thermique reste parfaitement fixée au drone durant le vol, et qu’elle ne tombe pas.

La perte de la caméra va non seulement vous coûter cher, mais cela peut aussi être potentiellement dangereux pour les personnes, les animaux ou les matériels se trouvant en dessous. Ainsi, vous devez :

  • soit choisir un modèle de caméra thermique directement adapté à votre drone DJI,
  • soit acheter ou faire fabriquer un kit de fixation à installer sur votre drone, et qui sera parfaitement en mesure de maintenir votre caméra thermique durant le vol.

Peu importe le type de caméra ou le modèle de drone DJI en votre possession, il existe des règles à suivre concernant l’installation de votre dispositif d’imagerie thermique.

D’abord, il est essentiel que la caméra soit orientée vers l’avant du drone. Il est aussi recommandé qu’elle soit maintenue entre deux entretoises verticales, entre le bottom-plate et le top-plate du drone.

Ensuite, si votre caméra thermique pour drone est dotée d’une antenne (comme la Camera Thermique IR pour DJI MAVIC 2 par exemple), alors veillez à ce que l’antenne soit maintenue à un angle de 60°, et qu’il y ait une distance de 40 mm entre le drone et le bout des antennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.