Quelques faits surprenants sur les chats

Les chats sont des animaux domestiques qui ont toujours suscité l’admiration des hommes. Depuis l’Egypte antique jusqu’à maintenant, ces félins sont source de vénération, de fascination, de tendresse et d’amusement.

Même si ces boules de poils partagent la vie de l’homme depuis des siècles, beaucoup de mystères planent encore sur leur comportement et leur nature. Voici quelques faits insolites que certains ignorent encore sur ces adorables félins.

Une morphologie surprenante

Une morphologie surprenante

À leur naissance, les chats ont tous des yeux bleus. En effet, la mélanine, qui est le pigment responsable de la couleur définitive des yeux, ne s’active qu’après quelques jours après la naissance. Chaque mélanocyte sécrète une quantité donnée de pigment dans l’iris, ce qui amènera la répartition du brun dans l’iris. Si certains chats gardent les yeux bleus, c’est que le processus de sécrétion de mélanine a été génétiquement bloqué.

Célèbres pour leurs yeux hypnotiques, les chats ont la capacité de voir dans la nuit. Cependant, la grosseur de leurs yeux les empêche de bien discerner les choses de près. Tout élément situé à moins de 30 centimètres est assez flou. À partir de cette distance, ce sont les moustaches qui font un travail d’analyse et de reconnaissance.

Les moustaches de chats sont appelées vibrisses. Si elles sont coupées accidentellement, elles peuvent repousser au bout d’un certain temps. Durant cette période, le chat montrera beaucoup de maladresse et sera moins téméraire que d’habitude.

Les gens se demandent, souvent, comment les félins peuvent-ils passer dans un endroit très étroit. Eh bien, cette faculté est due à une clavicule assez petite. La petite taille de cet os permet à leurs épaules de bouger indépendamment l’une de l’autre. De plus, un seul ligament relie leur clavicule au sternum, ce qui leur donne une très grande souplesse.

Leur sens du goût est peu développé par rapport aux autres mammifères. En effet, les chats comptent parmi les rares mammifères à être dépourvu de récepteurs pour le goût sucré. Ils discernent le goût sucré, mais le rejettent immédiatement, car certains édulcorants leur paraissent amers.

Des instincts peu communs

Des instincts peu communs

Les félins sont réputés pour faire la sieste. En effet, ils passent les deux tiers de leur existence à dormir. Et si ces boules de poils ne sont pas en train de se prélasser confortablement dans un coin, elles passent la plupart de leur temps à se nettoyer.

Une étude effectuée par l’université de Belfast, en Irlande, a dévoilé que les chats mâles sont plutôt gauchers, tandis que les chats femelles sont droitiers. Cela est, sûrement dû à la sécrétion de testostérone, car le même cas est aussi observé chez l’être humain.

Des excellents prédateurs

Des excellents prédateurs

Les chats sont d’excellents chasseurs. Ils chassent même s’ils n’ont pas faim. Selon une étude, 28 % des proies sont mangées, tandis que 50 % sont laissées sur place.

Les chats ont également tendance à rapporter des souris ou des oiseaux presque morts à leurs maîtres. Cela est issu d’un instinct de survie, car les parents chats rapportent des proies blessées à leur progéniture afin de les initier à la chasse.

Ainsi, ils apportent à manger à leurs maîtres, parce qu’ils pensent que ces derniers ne sont pas capables d’attraper des proies par leurs moyens.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Cet article est présent dans la catégorie : Tendances. Ajoutez le à vos favoris avec ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.