Meuleuse d’angle sans fil : les critères qui comptent

meuleuse-angulaire-noir-et-jaune

Certains travaux peuvent vous amener à couper, à aiguiser, à rendre rugueux et à même niveler des surfaces. Pour bien exécuter ces différentes tâches, la meuleuse d’angle devient indispensable. Et si vous n’avez pas la machine, vous êtes contraint d’en payer. Il est souhaitable d’acheter la bonne et la plus durable pour ne pas regretter votre investissement. Voici quelques critères que vous devez forcément considérer pour dénicher la parfaite meuleuse d’angle.

L’usage dédié à la meuleuse sans fil

Une première étape pour bien choisir un joyau consiste à définir avec précision les tâches auxquelles elle sera destinée. En effet, une machine à travers ses caractéristiques peut jouer une ou plusieurs fonctions, mais lorsqu’elle est utilisée pour une tâche qui dépasse ses capacités, elle devient inefficace.

Tenez : vous ne pouvez pas utiliser une machine de faible capacité pour réaliser des travaux intenses. C’est pour cette raison que vous trouverez sur le marché, différents modèles de meuleuses d’angle sans fil. Pour faire du sondage lorsque vous projetez acquérir une meuleuse d’angle sans fil, posez-vous cette question : A quel usage sera destinée ma meuleuse ? La réponse à cette question vous aidera à faire un choix optimal.

Le type de disque convenable pour sa meuleuse

Une meuleuse comprend plusieurs accessoires dont le disque. D’ailleurs, le disque témoigne de la qualité du matériel. Veillez donc à ça ! Mais bien avant, vous devez d’abord pêcher le type de disque qui convient le plus à vos travaux. Ce faisant, la meuleuse joue son rôle en toute efficacité.

Votre travail consiste-t-il à sectionner des matières comme le bois ou le métal ? Choisissez tout simplement des disques en diamant ou en béton. Par contre, si la meuleuse sert à poncer différents types de matériaux, le disque à lamelles, le disque de polissage ou le disque à brosse marcheraient bien. Lorsque le type de disque est détecté, vous devez maintenant penser à la matière utilisée dans sa confection.

La matière de fabrication du disque

La matière du disque est aussi un point saillant qui doit retenir toute votre attention.  Pour fabriquer des disques, les concepteurs utilisent le diamant, le corindon, la bakélite, l’acier, le semi-rigide et l’abrasif. En fait, un disque diamanté se décline en plusieurs modèles. Sur le marché, vous verrez des disques mixtes, conique, cannelé, large et parfois épais. 

Ces disques sont plus convenables pour les travaux de maçonnerie ou de carreleur.  Les disques en corindon sont conçus avec des oxydes en aluminium. C’est ce qui explique la robustesse du matériel et son aptitude à poncer ou à polir des matériaux  comme l’acier. 

Mais lorsque le disque est fait de bakélite, il est très résistant et peut découper de l’inox. Pour tronçonner du bois massif, utilisez un disque en acier. Il est adéquat pour les particuliers et les bricoleurs qui peuvent s’en servir pour des usages occasionnels. Le choix du disque doit se faire en fonction de l’utilisation et non en fonction du prix.

La puissance de la meuleuse

La puissance de la meuleuse est aussi un critère déterminant. En fait, la puissance d’un joyau traduit son efficacité. Tant que la meuleuse est puissante, elle peut tourner rapidement. Une disqueuse avec une bonne puissance accroît l’endurance et la robustesse du moteur.

 Si vous envisagez de travailler sur des revêtements en acier ou en béton, choisissez  un appareil de 2000 W. Néanmoins, pour un polissage, une meuleuse dotée d’une puissance de 1000 W semble largement suffisante.

Le capot de protection du matériel

Les meuleuses d’angle sans fil sont des outils de bricolage tranchant. Il est donc important de penser au dispositif sécuritaire de l’appareil. Les statistiques révèlent que les disqueuses dans leur usage émettent le plus souvent des projections, des étincelles et des poussières comme une scie circulaire par exemple.

Pour juguler ce problème, il vous faut équiper votre accessoire d’un capot de protection. Cela vous permet de recouvrir la moitié du disque tout en limitant les risques de blessures. Avec d’autres appareils, vous aurez la chance de mieux placer le capot de protection. Ainsi, pour le choix de ce matériel, vous devez veiller à sa résistance. Le plus important est qu’il soit orientable et réglable.

Conclusion

Un choix parfait d’une meuleuse d’angle sans fil nécessite la prise en considération des critères suivants : le type de disque, la matière de fabrication du disque, la puissance du disque et le capot de protection. Notons que ces critères ne sont pas les seuls. Vous pouvez en apprendre plus sur meuleusesansfil.com au sujet des critères de choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.