Comment choisir sa meuleuse : le guide

Utile à bien des égards, la meuleuse intervient dans les travaux sur bon nombre de matériaux de construction. À la fois maniables et puissantes, elles peuvent réaliser des travaux de décapage, de brossage, de ponçage ou encore de tronçonneuse et de sciage. Quels sont les critères à prendre en compte pour faire le bon choix ?

guide choisir meuleuse

Sélectionner en fonction du disque

Divisées en deux catégories, les meuleuses sont soit « à une main » soit « grosses ». Les premiers sont d’un disque de 115 à 125 mm pour un poids moyen compris entre 1,4 et 2,8 kg. Que ce soit pour un usage occasionnel que régulier, ces modèles vous promettent de la performance.

Mais vous pouvez aussi   opter pour une meuleuse 230 mm qui ont un poids relatif de 4,2 et 6,7 kg. Elles peuvent vous aider à couper différents matériaux entre 50 à 60 mm.

Privilégier les fonctions proposées

Pour disposer du modèle de meuleuse adapté à vos besoins, vous devez considérer les différentes fonctions qu’elle offre. En effet, à chaque taille de disque posée sur la meuleuse correspond un type de travaux.

Dans ce sens, sachez qu’il existe des meuleuses spécifiques pour couper les matériaux de gros œuvres tels que des briques, des tuiles ou encore des parpaings. Il existe également des modèles qui arrivent à couper des vis et des tiges filetées de carrelage.

Il existe également des meuleuses qui effectuent le meulage, l’ébavurage ou encore le chanfreinage. Sans oublier celles qui arrivent à tronçonner, à surfacer, à déjointer mais aussi à décaper ou à dérouiller du métal.

Mais vous pouvez également trouver des modèles munis de brosses rotatives si vous voulez faire des travaux de finition ou encore de rénovation.

guide choisir meuleuse

Tenir compte des types de meuleuses

Après, vous pouvez fixer votre choix sur les types de meuleuses proposés sur le marché. Outre les meuleuses d’angle, on retrouve les meuleuses sans fil, les meuleuses droites, la meuleuse pneumatique  ou encore la tronçonneuse à disque et la tronçonneuse à disque fixe.

Pouvant être électriques, autonomes ou bien thermiques, ces types de meuleuses répondent respectivement aux besoins spécifiques de chaque profil d’utilisateur. En effet, pour de gros œuvres, l’usage d’une meuleuse thermique est de mise.

Pour plus de mobilité, pensez à investir dans un modèle sans fil et/ou pneumatique. Et si vous voulez utiliser une meuleuse puissante de manière occasionnelle, pourquoi ne pas investir dans un modèle filaire ?

guide choisir meuleuse

Choisir en fonction de sa puissance

Après, pour bien choisir le modèle de meuleuse à adopter, vous pouvez prendre sa puissance en considération. Généralement, ces dispositifs sont catégorisés en cinq gammes de puissance. D’abord, il y a les meuleuses de 500 à 750 W.

On distingue également les modèles de 750 à 1000W, de 1000 W à 1500 W ou encore ceux qui enregistrent une puissance de 1500 W à 2000W. Les plus puissantes peuvent proposer 2000 W à 2500W.

En parallèle avec cette puissance, vous devez considérer la vitesse de rotation proposée qui varie de 5000 à 11 000 tours.

Nous parlions il y a peu de l’outillage électroportatif Makita, cela peut constituer une bonne piste pour choisir une meuleuse.

Considérer le prix

Pour être sûrs de faire le bon choix, vous devez enfin vous baser sur votre budget. Aujourd’hui très vulgarisés, ces outils deviennent de plus en plus faciles à trouver. Variant de 57 à plus de 1000 euros, les meuleuses sont vendues en ligne et dans de nombreuses boutiques physiques.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Cet article est présent dans la catégorie : Tendances. Ajoutez le à vos favoris avec ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.