Zoom sur la défonceuse et ce qu’on peut en faire

defonceuse

Les travaux de menuiserie requièrent une grande précision pour obtenir de belles finitions. Ceci implique de s’équiper de machines et outils adaptés. La défonceuse est justement l’un de ces équipements. Conçu à l’origine à un usage professionnel, cet outil électroportatif séduit aussi les bricoleurs amateurs aujourd’hui en raison de sa polyvalence. Zoom sur la défonceuse et ce qu’on peut en faire.

Qu’est-ce que la défonceuse ?

La défonceuse est une machine électroportative qui est utilisée dans les travaux de bois, c’est-à-dire en menuiserie, en lutherie et en ébénisterie. Elle est utile pour faire des assemblages, des moulures, des feuillures, des rainures, des perçages, des gravures, des mortaises, des tenons, etc. Il s’agit donc d’un appareil polyvalent qui peut effectuer les mêmes travaux qu’une perceuse, une affleureuse et une toupie.

Maniable et légère, la défonceuse est constituée d’une semelle horizontale qui sera posée sur la pièce à travailler. Celle-ci est munie de deux colonnes verticales qui permettent la plongée de la fraise dans la pièce. Elle est aussi équipée d’une poignée de chaque côté pour faciliter la prise en main de l’appareil.

La puissance d’une défonceuse réside surtout dans son moteur à arbre rotatif de 600 W à 2 000 W. Celui-ci est équipé d’une pince qui sert à fixer une fraise comportant des arêtes tranchantes placées autour d’un axe. C’est la rotation de celles-ci, entraînée par le moteur tournant entre 8 000 et 25 000 tours/minute, qui assure une découpe parfaite du bois. Une pièce usinée à la défonceuse n’a pas besoin de finition et bénéficie d’une grande précision.

Il existe de nombreux modèles de défonceuse sur le marché comme vous pouvez le constater en allant sur le site Internet “Usinage Bois”. Si cet outil est déjà très développé aux Etats-Unis, où elle est utilisée aussi bien par les professionnels que par les amateurs, on peut dire qu’il est encore à ses débuts en Europe. Néanmoins, la découverte des nombreuses possibilités qu’elle offre explique aujourd’hui l’engouement vers cet outil.

defonceuse bois

Défonceuse : fonctionnement et utilisation

Le fonctionnement d’une défonceuse est relativement simple. Le moteur coulisse verticalement le long des colonnes de la semelle afin d’enfoncer ou faire ressortir la fraise de la pièce à travailler. Ces déplacements sont équilibrés par des ressorts de rappel qui, à la fin du travail, ramènent la fraise à la position initiale.

Pendant son utilisation, la défonceuse est généralement guidée avec les deux mains. Cependant, elle peut aussi être utilisée avec un guide fixé sur la semelle. Il suffit de pousser l’outil en s’appuyant sur la pièce elle-même pour suivre le guide et non sur le gabarit ou une règle. Pour les découpes en courbes, on utilise souvent un guide à copier ou une bague de copiage. Il faut la placer sous la semelle et suivre le gabarit.

Un travail à la défonceuse peut s’effectuer dans le sens de rotation de la fraise ou dans l sens inverse. Dans le premier cas, la machine est tirée. Cela présente un risque accru d’accident de bricolage et d’éclatement du bois. Le second type de travail est moins risqué et est plus soigné.

A quoi sert une défonceuse ?

La défonceuse est un outil polyvalent qui sert à travailler avec précision des pièces de bois ou d’autres matériaux, comme le plastique, l’aluminium, le laiton ou l’acier. En effet, comme elle est munie d’une fraise entraînée par un moteur, elle peut usiner aussi bien des matériaux tendres que durs.

En fonction de l’accessoire utilisé lors de son usage, la défonceuse peut aussi être utilisée pour des découpes rectilignes simples ou encore pour de gros travaux. Cet outil peut en outre servir aussi bien à faire des assemblages qu’à réaliser des finitions. Il peut servir à couper, profiler, chanfreiner, affleurer, percer des trous, rainurer graver, faire des moulures, etc. Son champ d’actions est ainsi très large. On peut l’utiliser pour réunir des pièces de bois, pour réparer un parquet abîmé ou encore pour fabriquer un meuble, tel qu’une armoire, une commode, etc.

En raison de cette polyvalence, les menuisiers et bricoleurs avertis utilisent de plus en plus cet outil dans le cadre de leurs activités. Ils trouvent en lui plusieurs autres outils réunis, dont l’affleureuse, la toupie et la perceuse. Cet éventail de possibilités est rendu possible grâce au système rotatif de la défonceuse. De plus, les arêtes tranchantes de la machine permettent d’obtenir des résultats plus précis qu’avec lesdits outils.

Comment choisir une défonceuse ?

Il existe de nombreux modèles de défonceuse sur le marché. Ceci rend le choix particulièrement difficile, surtout pour les bricoleurs amateurs. Plusieurs critères doivent être pris en compte lors du choix d’une défonceuse :

La puissance

La puissance est un critère essentiel à prendre en compte au moment d’acheter une défonceuse. En effet, la qualité du travail en dépend. Plus une défonceuse est puissante, plus elle peut travailler une pièce d’une épaisseur élevée. Un moteur puissant de 1 000 W est parfait pour des travaux ponctuels. Pour une utilisation plus régulière, il faut opter pour une puissance supérieure à 1 000 W.

La profondeur de coupe

Ce critère joue un rôle essentiel dans la précision des coupes. Privilégiez les modèles équipés d’un réglage micrométrique ou d’une butée de profondeur pour obtenir une profondeur de coupe précise.

La forme de la semelle

La semelle est une pièce essentielle de la défonceuse. C’est sur elle que repose l’appareil durant son utilisation. Cette pièce sert aussi de guide. La semelle peut avoir plusieurs formes : rectangulaire, demi-ronde ou ronde. Une semelle arrondie permet d’avoir un meilleur guidage. Une semelle droite, quant à elle, est plus pratique pour les pièces comprenant des zones difficiles d’accès.

Le type de porte-fraise

La fraise est attachée au corps de la défonceuse grâce à des pinces, aussi appelées « porte-fraises ». Ces derniers peuvent avoir des tailles différentes. Leur diamètre doit être variable pour s’adapter à toutes les tailles de fraises. D’une manière générale, le diamètre standard du porte-fraise est de 8 mm. Toutefois, il existe d’autres diamètres : 6 mm, 12 mm… Plus le diamètre du porte-fraise est identique à celui de la fraise, plus la découpe est efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.